Activités

Un programme alléchant

Pour connaître toutes les activités culturelles et sportives au Hameau du Morne des Cadets, 

Vous désirez organiser une fête, une retraite de yoga, une randonnée (d’une ou plusieurs journées) accompagnée d’un guide…nous nous ferons un plaisir de vous aider à planifier votre séjour à la carte, en fonction de vos besoins et de vos intérêts. Notre terrasse se prête bien aux séances de yoga, aux après-midi dansantes et aux repas d’affaires et de famille.

Votre hôte vous propose des loisirs originaux, tels que :

Des journées à thème : «la cristophine dans tous ses états» ; «la banane sous toutes ses formes»; «la fabrication du charbon»; «le jardin créole»; les plantes médicinales et les tisanes santé…la liste n’est pas exaustive et se fait en fonction des saisons.

Des journées découvertes qui comprennent une randonnée pédestre (3h30 de marche à pied), une visite commentée par Tonton Léon de son exploitation maraîchère biologique et la table d’hôte avec comme formule « du sol à l’assiette ». Sur demande, le repas peut-être accompagné de musique « live ». Un  guide de montagne « certifié » accompagne les groupes de marche et s’assure de leur sécurité.

*Les journées à thème et de découverte sont à l’initiative de Léon Tisgra.

Des auto-circuits pour les curieux désireux de découvrir la Martinique authentique, son peuple, son histoire, sa gastronomie, son agriculture et son tourisme vert. Chaque circuit propose une visite culturelle, une balade à pied, à cheval ou en kayak, une dégustation de produits locaux, des panoramas incontournables, des plages. Ces circuits thématiques permettent aux voyageurs d’avoir un contact avec la population locale et sont organisés en fonction des besoins du client :

Circuit de randonnée de la montagne Pelée
Circuit des villages de la côte caraïbe
Circuit du Volcan
Circuit agricole
Circuit des traditions
Circuit découverte
Circuit des plages du Nord
Circuit des plages du Sud

______________________________________________________________________________________________________________________
Circuit de randonnée de la montagne Pelée
Ascension du volcan et découverte de la végétation d'altitude

Quittez la N3 peu après Morne Rouge et empruntez la CD39 dite « route de l'aileron » jusqu'au stationnement d'où débute le sentier vers la caldeira. ès la randonnée, baignade à l'Anse Céron ou sur le quai des Abymes au Prêcheur. Il faut y rester jusqu'au coucher du soleil. Puis en route vers le bourg du Carbet à l'authentique restaurant «Chez les Pêcheurs». La soirée musique du vendredi soir est un «must». Bon zouk !

Extrait de récit :

À l'assaut du volcan :

Quatre voies desservent la montagne Pelée : Grande Savane par le Prêcheur, Désilès par Macouba, Beauséjour par Grand-Rivière et l'Aileron par Morne–Rouge. J'ai choisi cette dernière, pas moins facile que les autres, ni plus belle, mais plus direct. Quatre heures trente de marche, trois heures d'ascension. Classé difficulté intermédiaire par la Fédération de Montagne et d'Escalade de la Martinique, ce sentier de moyenne montagne représente un défi à ne pas prendre à la légère, donc, prévoir de bonnes chaussures.

Le premier objectif, c'est la Caldeira (1 223 m). Du rebord de l'énorme cratère formée par l'explosion de 1902, on peut apercevoir les murailles des trois dômes nés d'éruptions successives : morne Lacroix (1 243 m), point culminant avant 1902 ; dômes jumeaux (1 362 m) formé lors de l'éruption de 1902 et le Chinois ( 1 397 m ) issu de l'éruption de 1929. Après, on contourne la caldeira, puis c'est l'ascension du Chinois, le point culminant de la Martinique. De là, les points de vue sur l'île sont imprenables. Une bonne façon d'échapper à l'envoûtement du volcan et d'admirer des paysages plus sereins.

Ce matin, la montagne est couverte de brume. Rien de nouveau ! Le volcan subit les assauts du vent et de l'eau en quasi permanence. Les précipitations atteignent parfois jusqu'à dix mètres d'eau par an. Voilà pourquoi la forêt a du mal à s'installer sur les flancs de la Pelée, constitués d'arbres tourmentés et rabougris. Brrr! Un pull est de mise. À se demander ce que je fais ici sachant que partout ailleurs sur l'île il fait beau et chaud. Il y a à peine une heure je longeais la mer Caraïbe dont la couleur azur se confondait avec le bleu du ciel. Quel changement ! Mais le moment est magique. Outre celui de gravir un volcan qui a su se montrer terriblement meurtrier, l'intérêt réside dans les étonnants paysages sommitaux.

La montagne Pelée doit son nom à son dôme dépouillé d'arbres. Quant au type de volcan dit « peléen », il n'est connu que depuis l'éruption de 1902. Sa caractéristique : une lave très visqueuse, capable de boucher les cheminées et provoquer une augmentation rapide de la pression par accumulation des gaz. Sous l'effet de cette pression grandissante, les gaz font sauter le bouchon de lave et se chargent au passage d'une masse considérable de matières volcaniques. Ces fragments très légers, constitués surtout de pierre ponce sont entraînés par les gaz très chauds. C'est le phénomène de « nuée ardente ».
Le sentier emprunte un succession de ravinements de ponce et d'enrochements raides où il faut s'agripper de pierres en pierres. Les flancs de la montagne sont jonchés d'herbe, de fougères et de framboisiers. De l'Aileron, par beau temps, on découvre une vue splendide sur Saint Pierre à l'ouest, le massif des pitons du Carbet et les îles voisines de Sainte Lucie et Saint-Vincent au sud et la péninsule de la Caravelle à l'est. Je rejoins la caldeira par une crête qui monte en pente douce et se dirige sur le plateau des palmistes. On domine maintenant le cratère. Malgré une visibilité réduite, le moment est grandiose. Surtout lorsque le vent chasse la brume permettant d'entrevoir le profond cratère recouvert de mousse, de fougères, de palmistes et de thym-montagne et les contreforts abruptes des dômes.

Hélène Clément (journaliste québecoise)

Revenir en haut de la page

______________________________________________________________________________________________________________________
Circuit des villages de la côte caraïbe

Case-Pilote et son église, le Carbet et ses belles cases, St-Pierre avec ses ruines et son Centre de Découverte des Sciences de la Terre, et finalement le Prêcheur  l’un des plus anciens villages de la Martinique reconnu pour son célèbre Tombeau des Caraibes…

Revenir en haut de la page

______________________________________________________________________________________________________________________
Circuit du Volcan

Observatoire volcanologique de la Pelée, Maison du volcan à Morne-Rouge et randonnée pédestre au sommet de la Montagne Pelée.

Revenir en haut de la page

______________________________________________________________________________________________________________________
Circuit agricole

Distillerie Depaz  à Saint-Pierre.  Distillerie St-James, le musée de la banane et le musée du rhum à Sainte-Marie. La fabrique artisanale de manioc au Lorrain.  La distillerie J.M. à Basse Pointe. La maison de la Canne aux Trois-Ilets…

Revenir en haut de la page

______________________________________________________________________________________________________________________
Circuit des traditions  

Pêche à la senne sur les plages du Carbet. Visite de la vannerie au Morne-des-Esses à Ste-Marie. La Cay à glace dans une bananeraie au Gros-Morne. Découverte d’un village traditionnel de pêcheurs à Grand-Rivière. Le village de la Savane aux Trois-Îlets.

Revenir en haut de la page

______________________________________________________________________________________________________________________
Circuit découverte

Réserve naturelle de la presqu’île de la Caravelle avec son joli village de Tartane. Les îlets du Robert avec ses magnifiques iguanes (en kayak de mer).

Revenir en haut de la page

______________________________________________________________________________________________________________________
Circuit des plages du nord

Anse Azérot et Tartane, côté atlantique. Anse Latouche, Anse Céron et la magnifique Anse Couleuvre, côté Nord-Caraïbe.



Revenir en haut de la page

______________________________________________________________________________________________________________________
Circuit des plages du sud

Les Anses d’Arlets, le Diamant, Sainte-Luce  et Sainte-Anne. De plus, un itinéraire de 28 km qui permet aux amateurs de randonnée pédestre, d’équitation et de vélo de longer en trois étapes les plus belles plages de l’extrême sud de l’île: le village de Sainte-Anne, la plage des Salines, Cap Chevalier, Baie des Anglais… Un sentier inoubliable faisant alterner mangrove, paysages arides, falaises et plages.

Revenir en haut de la page

______________________________________________________________________________________________________________________